Archives de
Catégorie : Divers

Back to school…

Back to school…

Si quelqu’un m’avait dit que je reverrais les bancs d’école à 20 ans, je lui aurais ri au nez.

C’est pourtant bien ce qui va arriver ces 10 prochaines semaines…

 

Non non on en a pas marre de voyager ! Il ne faut pas oublier qu’apprendre l’anglais en Australie était notre idée de base et que le reste est venu après. Nous voilà donc à Cairns, dans un appartement partagé, pour ces 10 prochaines semaines. Cela risque donc d’être très calme sur le blog… Même s’il y a un nombre incalculables de choses à faire aux alentours. ça nous convient bien ! On a besoin d’une sorte de « pause ». Parce que voyager c’est pas non plus de tout repos comme on pourrait le croire. Surtout quand on a un délai à tenir… 2 mois pour faire 6 pays, ça demande une petite organisation, en particulier quand les pays en question sont plutôt grands et qu’un seul trajet (Singapour – Bali) en avion n’est prévu, ce qui ne nous a pas beaucoup donné l’occasion de nous poser ou d’écrire. Il est donc temps de rattraper notre retard avant nos prochaines aventures en Australie !

 

Concernant les dailypics, si l’on continue à en faire tous les jours, ça va vite devenir très répétitif. En effet, une certaine routine va s’installer. N’ayez crainte, on ne va pas pour autant arrêter les selfies pendant plus de 2 mois ! On va juste vous faire partager ceux qui nous paraissent plus intéressantes que notre chambre et nous, notre repas et nous… On ne va certainement pas passer tout nos weekends dans notre cher petit appartement alors qu’il y a la barrière de corail à deux pas (2h-3h de bateau quand même) ou encore la Daintree Rainforest, la forêt la plus vieille au monde. Vous connaissez le fameux « canard-poilu-à-queue-de-castor-avec-deux-pattes-palmées-et-deux-autres-munies-de-griffes-qui-pond-des-oeufs » ? Vous avez deviné, je parle bien de l’ornithorynque. C’est le seul endroit de la planète où cette étrange espèce vit. Il y a aussi le casoar, une sorte d’autruche rouge, bleue et noire préhistorique avec un casque qui ne se trouve que dans cette forêt et dans une partie de l’Indonésie et de la Nouvelle-Guinée. Personnellement, ça me motive à explorer les environs. J’ai juste moyennement envie de croiser des araignées ou des serpents… Ou seulement de loin !

 

Casoar et ornitho

 

Notre objectif pendant ces 10 prochaines semaines est donc d’écrire tous les articles concernant nos 2 mois passés en Asie (et accessoirement d’obtenir un diplôme d’anglais…).

 

Ah et j’ai failli oublier… Vous n’imaginez pas à quel point ça fait plaisir d’avoir des gens qui montrent autant d’intérêt à nous suivre durant cette aventure. C’est motivant et ça donne vraiment envie de rendre des articles intéressants et bien écrits (on espère que c’est le cas…).

 

Merci mille fois pour votre soutien !

Le Liebster Award !

Le Liebster Award !

L’autre jour, on a reçu une notification facebook comme quoi Chronomundi, un des blogs qui nous a beaucoup aidés pour le début de notre voyage, nous a mentionné dans une publication. Il s’agissait d’une nomination aux « Liebster Awards ». J’ai innocemment demandé à Sacha s’il s’avait ce que c’était… « Mmmh non aucune idée ! ». On s’est donc renseigné et on a enfin compris le concept ! Ça a été créé (je ne sais par qui, ni quand, ni comment, ni où mais je sais le pourquoi !) pour faire connaître des blogs de voyages en les nominant et en leur posant des questions. Les règles du jeu sont simples :

 

• Pour mieux apprendre à nous connaître, nous devons commencer par révéler 11 éléments qui nous décrivent

 

• Répondre ensuite à 11 questions posées par le/les blog/s qui nous a/ont nominé

 

• Nominer 11 autres blogs de voyages que nous souhaitons faire connaître

 

• Leur poser à notre tour 11 questions personnelles

 

En plus de cette première nomination, nous avons été nominés par Croc’Monde et très récemment Trop beau pour être vrai. Merci beaucoup à eux pour la nomination 🙂

 

Merci aux auteurs de ces deux blogs ! Ce ne sont donc pas 11 mais bien 22 questions qui nous ont été soumises au final (sérieux, vous pouviez vraiment pas vous concerter et nous poser les même questions… ?)

 

 

Voici donc 11 choses (intéressantes ou pas…) à propos de nous !

 

• S’il le pouvait, Sacha partirait toujours « à l’aventure » comme il aime bien dire. En gros, ça signifie sortir des sentiers battus et se retrouver dans l’inconnu. Heureusement que Clémentine est là pour calmer ses ardeurs !

 

• L’un de nous a transmis à l’autre sa passion pour l’automobile et l’a initié au jeu de la reconnaissance des marques sans voir leurs insignes/logos (ou même en ne voyant que les phares !). Détrompez-vous, c’est bien de Clémentine que l’on parle !

 

• On a aucun problème a passer notre journée entière à jouer à des jeux vidéo. Que ce soit ensemble et en ligne ou encore chacun de notre côté.

 

• Chaque année, la neige qui tombe créé une sorte d’euphorie chez nous qui nous force à mettre le nez dehors. Impossible de s’empêcher d’aller faire les gamins dans la poudreuse !

 

• Lors de ses études, Sacha a hérité du surnom de « papa ours » affectueusement donné par certains de ses camarades (ceux-ci se reconnaitront 😉 !) . L’histoire omet de dire si c’est parce qu’il est du genre protecteur ou qu’il est grand, enveloppé ou encore poilu…

 

• C’est clair, on aime se dorer la pilule sur la plage mais au bout d’un moment, on s’ennuie. L’eau est calme ? Tant mieux, on va pouvoir se baigner tranquille. L’eau est agitée ? Tant mieux, on va pouvoir faire du body surf !

 

• Depuis petite, Clémentine a été initiée à la pêche aux crabes en Norvège. N’ayez crainte, c’est tout simple ! Une moule accrochée à une pincette et un fil pour tenir le tout suffit pour remonter ces petites bestioles qui en raffolent. Ceci doit expliquer la raison pour laquelle à chaque fois qu’elle se retrouve sur une plage sur des rochers, elle cherche les crabes. Elle peut y passer des heures (vu et approuvé à Ko Phangan, Thaïlande) !

 

• Une chose qui nous rapproche beaucoup c’est l’amour qu’on a… pour la bouffe ! Et le fait qu’on soit très ouvert aux découvertes de nouvelles saveurs. (Même si nos petits plats simples de chez nous peuvent vite nous manquer…)

 

• Sacha et plutôt d’une nature calme et est difficile à énerver. Il y a pourtant une chose qui l’exaspère par-dessus tout ! Une connexion wifi qui plante. Il rentre dès lors dans un état second et vous pourrez entendre sortir de sa bouche toute sorte de noms d’oiseaux…

 

• On a toujours bien aimé lire mais on trouve difficilement la motivation de commencer. Par contre, dès qu’on s’y met, plus rien ne nous arrête…

 

• Clémentine ne se verrait pas dans une maison sans chat. C’est une présence indispensable pour elle ayant grandi avec ces animaux.

 

 

 

Et maintenant, voici les réponses aux questions de Chronomundi, un blog que l’on suit de très près et que l’on remercie pour la nomination et la découverte des Liebster Awards !

 

Es-tu déjà parti en voyage autrement qu’en mode « backpack » ?

 

A vrai dire c’est la première fois pour nous deux que l’on part en tant que backpacker. Avant ça, on a toujours eu l’habitude de partir en voyage avec nos parents 1 à 2 semaines, 1 à 2 fois par années, valises en main.

 

Ton sac à dos, c’est plutôt : compartimenté, organisé, chaque chose à sa place ou ça ressemble au souk de Ouarzazate ?

 

C’est un peu tout en même temps… Disons que ça dépend de notre motivation et du temps que l’on a pour le ranger (prenons en exemple la fois où on s’est réveillé à 7h15 pour partir à 7h30 et que les sacs étaient complètement défaits… difficile de tout mettre en ordre comme lorsque maman nous ordonnait de ranger notre chambre !) mais on essaie toujours de le rendre un minimum organisé.

 

Quel environnement préfères-tu ? Es-tu plutôt, plage, campagne, montagne, ville ?

 

Clémentine : Je dirais que je suis à 55% plage et à 45% montagne. En tant que suissesse qui se respecte, j’ai besoin de voir la neige à un moment de l’année mais j’ai toujours habité au bord du lac donc j’ai clairement un penchant pour la plage/l’eau !

 

Sacha : Un mélange de tout mais jamais trop longtemps au même endroit ! Une semaine à la plage ça va vite me saouler s’il n’y a rien d’autre à faire, tout comme je vais vite m’ennuyer si je reste trop longtemps à la montagne à faire les mêmes activités.

 

Pour toi, les chambres d’hôtels, c’est plutôt « moins c’est cher, mieux c’est », ou plutôt « le confort n’a pas de prix » ?

 

Dur à dire… On dira un mix des deux. Moins cher c’est clairement le mieux mais si moins cher veut dire catastrophique, on sera d’accord de mettre un peu plus si pas d’autres possibilités ! On essaie de garder un « standing minimum » mais on est toujours en quête de l’hôtel le moins cher !

 

Attention, question de la plus haute importance : Tu es plutôt bière ou verre de vin ?

 

Clémentine : Au risque d’en décevoir certains, je suis plutôt verre de vin. Je n’ai malheureusement jamais aimé la bière (ou seulement dans des états très seconds…) mais je raffole des Monaco ! (Y a un peu de bière dedans, ça compte non ?)

 

Sacha : Bière ! Je dois d’ailleurs dire que je suis agréablement surpris par toutes les bières asiatiques que j’ai pu goûter ces dernières semaines. Même si c’est parfois triste de boire une bière seul pendant que l’autre commande un green tea lemon.

 

Comment as-tu trouvé le nom de ton blog ?

 

C’est Sacha qui l’a sorti comme ça, sans réfléchir et on a pas réfléchis plus loin, c’était une évidence pour nous deux !

 

Raconte-nous une anecdote sur l’un de tes voyages (drôle, triste, flippante, qu’importe !)

 

Clémentine : Je mangeais tranquillement une bonne banana split quand ça a croqué sous ma dent. Je me suis d’abord dites tiens, un bout de banane croquante. Me rendant compte que c’était impossible, j’ai sorti ce truc de ma bouche et ai vu quelque chose qui peu de temps avant devait être un insecte. Pas nécessaire de dire que j’avais plus trop faim après… C’est Sacha qui aura pu se régaler avec la fin !

 

Sacha : ni drôle, ni triste et pas non plus flippante (quoique…) mais plutôt dégoûtante. Âmes sensibles s’abstenir. Je me trouvais dans le bus local à Hanoi, en direction du musée de l’ethnologie (« c’est ethnographie, touriste ! ») lorsque je me suis soudainement senti très mal. Une grosse envie de vomir, pour être tout à fait honnête. Heureusement pour moi  (et pour le reste des passagers aussi en fait), quelques dizaines de mètres plus loin se trouvait le prochain arrêt… devant la porte, un arbre. Deux mètres plus loin, un monsieur tranquillement assis. Disons simplement qu’il n’avait pas plu depuis quelque temps à Hanoi et que j’ai permis à l’arbre de se désaltérer. Heureusement que le bus n’a pas freiné une seconde plus tard.

 

Quel est la plus grosse folie que tu aies faite en voyage (gastronomie, shopping, hébergement…) ?

 

Clémentine : Utiliser internet depuis Punta Cana pour appeler mon ex-copain au lieu du réseau téléphonique. J’étais jeune et naïve et pensais que ça couterait moins cher… C’est là que mon opérateur a appelé ma mère pour lui dire que ma facture avait dépassé les 1200 francs suisses… Et tout ça pour rien, vu que je l’ai quitté peu de temps après !

 

Sacha : Faire faire un costume entier sur-mesure en « cachemire » (on verra si c’est vraiment le cas) pour près de 400 $ alors que je refusais de m’en faire un à Hoi An pour moins de 100 $…

 

Qu’est ce qui t’excède le plus chez les autres touristes que tu croises en voyage ? (Attention, nous ne tolérerons aucun débordements grossiers dans vos réponses)

 

Le fait que certains n’aient aucun respect envers l’environnement dans lequel ils voyagent ou encore envers les locaux et leur culture. C’est parfois réellement scandaleux.

 

Quelle est ta destination coup de cœur ? Et pourquoi ? (A supposer qu’il n’y en ait qu’une :p)

 

Clémentine : J’hésite entre Londres et New York… Mais je crois que je vais dire Londres car c’est vraiment la première ville dans laquelle je me suis sentie aussi bien et celle où je suis le plus souvent allée en moins de temps (3x en 2 ans).

 

Sacha : Si je ne devais en choisir qu’une, ce serait la Nouvelle Orléans pour l’ambiance festive qui y règne, son histoire touchante pour moi car très récente même pour mon âge (Katrina), son climat, le american way of life qui me fascine sur certains aspects, le fait qu’une équipe de NBA y évolue et que j’y ai vu mon seul match jusqu’ici… C’est vraiment une ville qui m’a marqué ! Maintenant, si je devais choisir un endroit que j’ai tellement aimé que j’aimerais y revenir, ce serait sans doute les îles thaïlandaises de Ko Phangan et Koh Tao.

 

Et pour finir… une citation, un proverbe, un dicton qui te ressemble ?

 

Clémentine : « Les choses arrivent quand on s’y attend le moins. » J’ai eu beau essayer de croire que c’était faux, tout ce qu’il s’est pour l’instant passé dans ma vie (rien d’incroyable !) m’a prouvé le contraire.

 

Sacha : « N’ayez jamais peur de la vie, n’ayez jamais peur de l’aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d’autres espaces, d’autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroit. » Je sais que c’est parfois dangereux mais je suis tellement curieux de découvrir ce qu’il y a en haut de cette colline, au bout de ce chemin qui n’en n’est pas vraiment un, dans les rues un peu reculées d’une ville… A l’écart de tout ce qui a été créé sur mesure pour le tourisme de masse et générer du profit, à la recherche de ce qu’il reste d’authentique aux pays que je découvre. Bon, dans les faits je finis quand même par squatter les endroits touristiques et ça n’est pas forcément plus mal 😉 !

 

 

 

C’est au tour des questions de Croc’Monde dont le site vient de faire surface et promet beaucoup, merci à eux !

 

Si vous ne deviez voyager qu’avec une seule chose, ce serait quoi ?

 

Un appareil photo/go pro. Les photos numériques sont les seuls souvenirs matériels qui resteront intacts au fil des années.

 

Le pays de vos rêves : celui où vous rêvez d’aller ou celui où vous rêvez de rester ?

 

On va paraître un peu chauvin mais celui où l’on rêverait de rester c’est notre cher pays qu’est la Suisse. Plus on voyage, plus on se dit qu’on est quand même bien chez nous. Le seul truc qui nous manque, c’est la mer. Faudra que nos dirigeants pensent à envahir un de nos pays voisins ou coloniser un pays qui soit riverain avec une mer…

 

En voyage, êtes vous plutôt organisés (vous savez déjà tout ce que vous allez faire et voir) ou vous vous laissez porter par l’endroit et le moment ?

 

Dans la vie de tous les jours, on aime bien les deux savoir ce qu’on va faire mais depuis notre voyage, on organise un peu les choses un ou deux jours avant et ça nous convient parfaitement !

 

Sur la route rencontrez-vous beaucoup de difficultés par rapport à la barrière de la langue ?

 

Effectivement, ce n’était pas facile au début de parler vietnamien mais après 2-3 jours on commence à réussir à suivre une discussion… Héhé non plus sérieusement, moins qu’on le pensait ! On a les deux appris l’anglais pendant plusieurs années à l’école et on a toujours aimé regarder des séries/vidéos dans cette langue mais on avait vraiment pas l’impression d’être « fort » en anglais, malgré le fait qu’on adore cette langue. C’est aussi pour cette raison qu’avant de décider de partir en Asie, on avait prévu un séjour de 3 mois dans une école en Australie. Et lorsque notre interlocuteur n’a aucune notion d’anglais, on se débrouille avec des gestes, des mimiques ou on s’en va avec un petit sourire 🙂

 

Quelle est la plus grosse arnaque que vous avez eu ?

 

Très récemment, à Bangkok, quand on est allé dans une usine de fabrication d’habits en cashmere et qu’ils nous ont proposé d’en faire sur-mesure à des prix imbattables. A l’instant où on écrit ces lignes, on a vu sur Tripadvisor qu’il s’agissait d’une arnaque, que ça ne serait même pas vraiment du cashmere… On aura donc la surprise quand on rentrera en Suisse !

 

Quel est le film, le livre ou la musique qui vous donne envie de voyager ?

 

Clémentine : Le premier film qui m’a donné envie de partir c’est « Into the Wild » qui parle d’un jeune homme qui part seul en voyage. (Il finit par mourir mais ce n’est qu’un détail…)

 

Sacha : Koh lantaaa ! (bah quoi, ça compte presque comme un film non ?)

 

Quel est le pire endroit où vous ayez dormi en voyage ?

 

Clémentine : Très récemment, lorsque nous nous sommes fait attaqués par des insectes en furie dans notre bungalow.

 

Sacha : A la réception d’un hôtel, sur un petit canapé et étant malade, en attendant que la chambre soit prête…

 

Dans vos rêves les plus fous, avec qui aimeriez vous partager un bout de route ?

 

Clémentine : Avec un animal sauvage !

 

Sacha : Avec Emma Watson !! … Mmmh, non, plus sérieusement, j’adorerais me retrouver immergé pendant quelque temps dans un pays défavorisé et partager le quotidien d’un groupe d’enfants. C’est une question à laquelle je n’avais jamais vraiment pensé, mais voilà un projet qui me tiendrait à cœur de réaliser un jour.

 

Y a-t-il une chose que vous aviez vraiment envie de faire à laquelle vous avez dû renoncer ? (faute de budget, de temps ou autre…)

 

Malheureusement, il y aurait eu une centaine de choses à faire en plus avec un peu plus d’argent et beaucoup plus de temps. Au Viêt Nam, notons la partie de Sapa au Nord de Hanoi et la baie d’Ha Long terrestre. Au Cambodge, nous aurions adoré voir plus que les deux villes principales du pays. En Thaïlande, nous n’avons pas eu le temps de faire toute la partie Nord non plus. A priori, les prochaines escales devraient être plus longues donc la liste ne devrait pas énormément s’allonger mais là nous n’avions vraiment pas le choix. On est déçu mais ça nous donne une excuse pour y retourner !

 

Vous êtes vous déjà fait voler des affaires ? Si oui, où ?

 

Malheureusement oui… Sacha avait laissé des restes d’argents suisse qu’il voulait changer, dans une pochette bien cachée. Mais voulant les ressortir un jour, plus là, disparus… Et on ne sait pas exactement dans quel hôtel le vol s’est produit mais on pense que c’est à Ho Chi Mihn.

 

Le moyen de transport le plus fou que vous ayez pris ?

 

Je sais pas si on peut dire qu’il soit « fou » mais il s’agissait d’un bus local pour rejoindre les grotte de Phong Nha dans lequel on était assis tout derrière. La route était très très mauvaise et le chauffeur roulait comme un dératé, ce qui nous faisait littéralement bondir de nos sièges et retomber lourdement sur nos popotins. On a trouvé ça plutôt marrant !

 

Et pour finir, Trop beau pour être vrai, une jeune journaliste qui voyage depuis 19 ans (toute sa vie quoi). Encore merci pour ta nomination !

 

Quelle a été votre plus belle rencontre en voyage ?

 

On a fait pleins de rencontres tout au long du voyage mais celles qui nous ont le plus marquées sont sans doute celles que nous avons faites à Cairns durant 3 mois d’école d’anglais. Nous allons d’ailleurs en revoir 5 d’entres eux, suisses, d’ici quelques jours.

 

Votre moment le plus drôle ?

 

C’est difficile à dire mais on pense à ce chauffeur de taxi à Alice Springs qui se prenait pour un spécialiste de l’amour et qui pendant tout le trajet nous a expliqué comment nous devrions nous comporter l’un envers l’autre et qui, à la fin, nous a donné sa carte nous disant que d’ici peu de temps, il devrait publier un livre sur ce sujet. (Si ça vous intéresse, les théories sont fondées sur l’égoïsme et ce genre de choses !!)

 

Votre expérience culinaire mémorable ?

 

Pour Sacha, clairement la découverte du Pad Thaï ! Pour Clémentine, mémorable je sais pas mais j’ai adoré la nourriture thaïlandaise.

 

Quelle est votre plus belle photo de voyage ?

 

Au niveau des paysages, aucune ne sort vraiment du lot donc on dirait celle-ci, qu’on a pris beaucoup de plaisir à faire. 🙂

 

_E9A9548

 

Que diriez-vous à quelqu’un si vous deviez le convaincre de voyager ?

 

Que c’est en découvrant ce qui nous entoure qu’on apprend aussi à se connaître et à avoir une vision plus saine et réelle du monde.

 

L’objet qui vous est indispensable lors d’un voyage ?

 

Sans aucune hésitation, un appareil photo.

 

Votre pays coup de cœur ? (un seul !)

 

L’Australie même si c’est dur d’en dire qu’un. Pourquoi ? Parce qu’elle incroyablement riche en paysages variés et que les merveilles de la nature y sont innombrables. Dommage que ça soit aussi loin…!

 

Quelle est l’erreur que vous ne referez plus ?

 

Manger des trucs frits pas très frais vendus dans la rue… On se souvient encore bien des conséquences !

 

Quel est votre livre/film de voyage préféré ?

 

Into the Wild. Un jeune garçon qui décide de tout plaquer pour réaliser son rêve, partir en Alaska.

 

Un conseil pour ceux qui n’osent pas partir loin ou longtemps ?

 

De toute façon, sa passe trop vite ! 😛 Mais plus sérieusement, 2-3 jours ne suffisent pas pour s’imprégner comme il le faut de l’ambiance et la vie sur place.

 

Votre prochaine destination ?

 

Maintenant qu’on a découvert l’autre bout du monde, on va essayer d’en savoir plus sur les villes « proches » de chez nous. Donc certainement Stockholm ou Amsterdam pour commencer.

 

 

Et les nominés sont… (roulement de tambour):

 

Rêves et sac à dos

 

Ose Ailleurs

 

Ma maison sur mon dos

 

Wwoofnext

 

Chaux me le monde

 

OurAdventuresLife

 

Anaïs le blog

 

Art de voyager

 

Balade autour du monde

 

Oeil du voyageur

 

Echanges-voyages

 

 

 

A notre tour de poser les questions !

 

• Quelle est la population locale qui vous a le plus marqué et pourquoi ?

 

• Avez-vous une phobie ? Si oui, laquelle ? Si non, quel est l’animal qui vous répugne le plus ?

 

• Que feriez-vous si vous gagniiez des millions ?

 

• Quel trait de caractère pourrait vous porter préjudice durant votre voyage ?

 

• Plutôt piscine ou mer ?

 

• Quel est l’objet que vous auriez voulu avoir avec vous mais que vous n’avez pas pu prendre ? (Machine à laver, lit…)

 

• Quel est l’épisode le plus marquant que vous ayez vécu pendant un voyage ?

 

• Plutôt nourriture locale ou « western food » (Burger, pâtes, steak…)

 

• Lors d’un voyage, quelle situation ne voudriez-vous pas affronter ?

 

• Toujours en voyage, quelle a été votre plus grosse blessure ?

 

• Quel serait le voyage de votre rêve ?

 

 

3, 2, 1… A vos claviers !