La contraception en voyage, ça donne quoi ?

La contraception en voyage, ça donne quoi ?

Le voyage approche ! C’est parti on commence à réfléchir à ce dont on a besoin lors de notre séjour, on va se renseigner sur les blogs, on part dépenser beaucoup trop d’argent pour s’équiper un maximum, il nous reste quelques jours avant de partir… Ah mais, mince, je fais quoi avec mes pilules ?

 

Exemple même de ce qu’il m’est arrivé… Ne faites pas comme moi, soyez prévoyantes !!! Nous, les filles et la contraception, c’est une histoire… Bah quoi, on veut juste pas être maman trop tôt ! Et encore moins en plein voyage… Quelles sont les possibilités qui nous sont offertes ?

 

Tout d’abord, la pilule. Cette fameuse pilule que tout le monde connaît et que (presque) tout le monde prend. Pour ma part, c’est ce que je prenais jusqu’à maintenant. Prenais ? Oui parce que j’ai changé pour quelque chose de bien plus pratique ! (voir plus bas). Je dois dire que m’imaginer aller à la pharmacie et demander «Pourriez-vous me donner 7 plaquettes de pilules s’il vous plaît ? » et pire, m’imaginer me trimballer ces 7 plaquettes avec moi… Sans parler des décalages horaires qui obligent des calculs savants pour savoir quand la prendre exactement… Trop peu pour moi.

 

Pilule (3)

 

Seconde option, l’implant. Bien moins connu que la pilule, l’implant contraceptif est un petit bâtonnet cylindrique en plastique de 4 cm de long et de 2 mm de large qui diffuse les mêmes hormones que la pilule. N’ayez pas peur ! Il suffit d’une petite incision de la peau préalablement anesthésiée avec une crème et hop, le tour est joué pour 3 ans. Il a aussi ses petits inconvénients, comme la pilule, qui s’appellent l’acné, la prise de poids et pour environ 10% à 20% des femmes ayants récemment mis un implant, des saignements très fréquents et très importants pendant les 6 premiers mois. Mais entre 20% et 30% des utilisatrices n’ont plus de règles pendant les 3 années ou seulement pendant une partie. Mesdames, à vous de prendre en compte les risques !

 

Stérilet 1

 

Autre possibilité, le stérilet ou DIU (dispositif intra utérin). Pendant longtemps, le stérilet était conseillé pour des femmes ayants déjà eu des enfants car, d’après certains chercheurs, il y avait un risque de devenir stérile. Que nenni ! Les études publiées à cette époque là ont été analysées et les chiffres se sont révélés être faussés. Depuis, il s’agit d’une méthode contraceptive tout aussi efficace que les autres. C’est un petit dispositif en forme de T qui est inséré dans l’utérus. Il en existe 2. Le premier, en cuivre, qui a l’avantage de ne pas diffuser d’hormones et qui ne change rien au cycle naturel. Le second, hormonal, qui diffuse des hormones en continu et qui affaiblit les règles et les douleurs liées à celles-ci ou les fait disparaître. En ce qui concerne leur durée, vous pouvez choisir entre un « petit » qui dure 3 ans et un « plus grand » qui dure 5 ans. Sachez qu’il y a certains effets secondaires qui peuvent se ressentir dû au fait qu’il soit hormonal. (Sacrez hormones !) L’autre « bon côté » de ces stérilets est que si par malheur ceux-ci ne suffisent pas à stopper la course effrénée des petits spermatozoïdes, il peut encore vous éviter de tomber enceinte. En effet, les deux tiges du « T » irritent un peu la muqueuse utérine qui ne peut donc pas recevoir l’ovule fécondée. Malheureusement, il y a quand même à peu près 0,2% de chance de tomber enceinte ou de faire une grossesse extra-utérine. Et oui, ça se saurait s’il y avait une méthode fiable à 100% !

Implant

 

Il s’agit de la contraception que j’ai choisie. Pourquoi celle-ci ? Parce qu’après une longue discussion avec ma gynécologue, c’est ce qui s’avérait être la plus conseillée pour moi compte tenu des circonstances. Vu que je pars dans 2 mois, je ne peux pas me permettre de prendre le risque d’une cascade de sang dans les 6 premiers mois si je mets un implant. Elle a vu beaucoup de jeunes filles revenir avec des règles constantes et je ne vous parle pas de la galère que ça peut être en voyage… Je me suis donc laissée guider vers le stérilet qui, pendant les premiers mois, affaiblira mes règles ou les fera même peut être miraculeusement disparaître.

 

Il existe encore d’autres méthodes que les plus connues mais je me vois mal en parler vu que je n’en ai juste aucune idée… Par contre, ce site : http://www.choisirsacontraception.fr/ est très bien fait et en parle super bien de manière simple et compréhensive. C’est d’ailleurs de celui-ci que proviennent les sympathiques petites images de cet article.

 

J’espère que mes explications sont compréhensives et que c’est article vous aide ou répond à vos questions. Dans tous les cas, n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez d’autres informations sur les contraceptions ou plus spécifiquement sur le stérilet. C’est avec plaisir que je vous répondrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *